FANDOM


Kalandre est une demi-déesse née de l’union de Kamila et d’Akamandis, il y a plus de cinq mille ans. Elle est responsable de la création des Légendaires et de l’Accident Jovénia, ce qui en fait l’antagoniste principale de la série.

ApparenceModifier

Kalandre est une grande femme, d’apparence jeune. Elle est le fruit de l’union d’un dieu et d’une elfe. Comme les Elfes, elle a donc de longues oreilles pointues. Cependant, à l’image des Dieux et de son frère Astérion, sa peau bleue est parsemée de zones blanches sur les jambes, les bras, la poitrine et le visage. Celui-ci est encadré de longs cheveux noirs tombant jusqu’à sa taille. Mais ses caractéristique physiques les plus atypiques sont ses yeux. Au nombre de trois, ils sont rouges et jaunes. Son troisième œil, situé sur son front, lui permet de voir l’avenir. Lorsque sa forme divine n’est pas dévoilée, Kalandre prend l’apparence d’une femme à la peau violette.

Elle est le plus souvent vue vêtue du manteau à plumes de sa mère, Kamila, ainsi que d’un masque cachant son visage à partir du nez, dissimulant ainsi ses trois yeux et ses oreilles d’elfe. Cependant, lorsqu’elle dévoile sa forme divine, Kalandre revêt une armure de bronze et d’or. Elle garde toutefois le manteau à plumes de sa mère sous cette apparence.

Histoire Modifier

PasséModifier

Kalandre est née il y a environ cinq mille ans dans le Monde Elfique, en même temps que son frère jumeau Astérion, lorsque les Dieux vivaient encore en cohésion avec les Elfes. Sa mère, l’elfe Kamila, était la grande prêtresse des Dieux, tandis que son père était Akamandis, le puissant souverain des Dieux. Cependant, ceux-ci quittèrent le Monde Elfique du jour au lendemain, laissant le peuple elfique orphelin et furieux. Dans leur rage, les Elfes tuèrent Kamila avant de s’en prendre à ses enfants ; mais ses pouvoirs divins s’éveillèrent en Astérion, permettant à lui et à sa sœur de s’enfuir. Commença alors pour les deux demi-dieux une longue fuite d’une quinzaine d’années à travers le Monde Elfique, jusqu’a ce que les Elfes les retrouvent et tuent Astérion grâce à un sortilège d’extraction d’âme. Heureusement pour Kalandre, c’est à ce moment précis que ses pouvoirs s’éveillèrent à leur tour, et elle put fuire ses poursuivants grâce au pouvoir de téléportation. Elle découvrit aussi son pouvoir de prophétie, grâce à l’apparition de son troisième œil, ainsi que son pouvoir d'absorption de magie qui lui permit d’accéder à l’immortalité. Elle mit ensuite au point un plan s’étalant sur plusieurs millénaires et ayant pour but de ressusciter son frère et de détruire le Monde des Dieux.

Elle se mit alors en quête des réincarnations des fragments de l’âme d’Astérion, que les mages elfiques avaient divisée en trois. Au fil des siècles, elle rencontra d’abord le guerrier elfe Halcyon, à qui elle fournit la Lance d’Or pour qu’il puisse combattre les Piranhis. À sa mort, elle le ressuscita, faisant de lui le premier Dynaméis. Elle fit de même pour Asgaroth, qui obtint la Hache d’Or pour combattre les Dragons, et pour Galatée, qui reçut l’Éventail d’Or pour défendre son royaume contre les Hyénites. Elle découvrit enfin la troisième réincarnation d’Astérion, en la personne de Danaël. Afin de réunir les conditions nécessaires à la résurrection de son frère et à la destruction du Monde des Dieux, elle décida également de provoquer la création des Légendaires.

Kalandre rencontra d’abord l’elfe Shimy, qui se rendait à l’Arbores Elementa afin d’y apprendre la magie élémentaire. Après qu’Asgaroth l’ait sauvé d’une chute mortelle, leur voyage se poursuivit jusqu’à l’Arbores. Toutefois, Kalandre et son Dynaméis prirent la direction du désert de Muliba, où ils découvrirent le dieu Anathos prisonnier de la Porteuse, et s’entretinrent avec lui. Kalandre lui proposa de se réincarner en Shimy afin de revenir pleinement à la vie et d’étendre son pouvoir sur le Monde d’Alysia, ce que le Dieu du mal accepta.

Accompagnée de Galatée, elle indique ensuite aux Dragons de Faktys que le Jaguarian Anoth-Cha erre dans les montagnes de Lovinah, assurant ainsi sa capture par les chasseurs de monslaves.

Puis, dans le cadre de son plan et à l’occasion de la visite de Salim IV à Orchidia, elle ouvrit elle-même la cage du Cracolac, qui attaqua ensuite Kasino et le blessa gravement. Pensant que Jadina était responsable de l’ouverture de la cage, la mère de Kasino, sa tante Invidia, fut amenée à la haïr farouchement.

Kalandre attire ensuite l’attention des Chasseurs de Nuit sur Samaël, le frère adoptif de Gryfenfer.

Quelques années après l’incident du Cracolac, Kalandre confronta Invidia à nouveau, lui proposant son aide afin d’assassiner Jadina. La comtesse, abasourdie, tenta de neutraliser Kalandre avec sa bague de Jade de Gaméragashé, mais cela n’eut aucun effet et Kalandre lui confisca sa bague. Invidia accepta finalement l’aide de Kalandre, et organisa l’enlèvement du Professeur Vangelis afin d’entraîner Jadina au parc zoologique d’Orchidia. Kalandre remplit ensuite son rôle lorsque, assistée par Halcyon, elle désactiva les barrières des enclos des monstres du parc. Toutefois, Jadina ne fut pas tuée, et c’est alors que Kalandre révéla à Invidia qu’elle avait escompté sa survie et qu’elle avait manipulé Invidia et Kasino dans le seul but que Jadina puisse obtenir le Bâton-Aigle. Après qu’Invidia ait pu voir son visage, elle poussa la comtesse par-dessus la balustrade, l’envoyant tomber vers sa mort.

Kalandre envoya ensuite Galatée révéler à Gryf la mort de Dasyatis, que son maître lui avait cachée. Fou de rage, Gryf s’enfuit dans la nuit, partant à la recherche des Jaguarians.

Puis, durant le voyage des Faucons d’Argent vers Sabledoray, Kalandre apparut à Danaël et discuta avec lui de ses aspirations héroïques. Les Faucons d’Argent escortèrent ensuite la princesse Jadina jusqu’en Sabledoray, mais le convoi fut attaqué par Raptor, l’Ombre Verte. Lorsque Danaël tenta de confronter Raptor, celui-ci le blessa mortellement, l’envoyant couler dans une rivière. C’est alors que Kalandre fit son apparition, le sauvant de la noyade et guérissant sa blessure avec sa magie.

Après la formation des Légendaires, Kalandre décida de forcer les choses et de briser elle-même la Pierre de Jovénia durant le combat des héros contre Darkhell. Elle est donc la véritable responsable de l’Accident Jovénia.

Après JovéniaModifier

La première fois où apparaît Kalandre est dans le tome 11, où cette dernière apparaît à l'épilogue du tome en annonçant la prophétie de la fin du monde puis elle conclu en disant que les Légendaire et même Anathos auraient un rôle à jouer dans la suite des événements. On la revoit dans le tome 12 où cette fois-ci on la voit pour la première fois en action en sauvant le monde d'Anathos en le tenant par la main qui a pour effet de neutralisé sa magie un moment pour que Jadina enfonce l'épée d'or dans le cœur de Danaël. Kalandre a ensuite ressuscité ce dernier car son âme l'intéressait. A la fin de ce tome, on peut voir que les deux lunes d'Alysia se croisent, et forment le symbole des Dynaméis.

Dans le Tome 13, dans un flash-back qui montre le pacte d'Adeyrid & Darkhell, on aperçoit Kalandre en arrière plan.

Dans le Tome 17, elle prétend être une envoyée des Dieux qui doit conduire les humains dans le monde caché des Dieux, où ils doivent être guéris de l'effet Jovénia, qui semble devenir un poison et une menace contre la survie de la race humaine. Les Légendaires (envoyés par le roi de Larbos) qui ne croient pas forcément à cette histoire partent la voir, et Kalandre pour avoir leur confiance, montre son vrai visage. Il s'agit d'une femme ayant ... !/Spoil/! Trois yeux! 

Le soir, espionnée par Ténébris, elle expose son vrai visage à la Légendaire. Son vrai plan est en fait de détruire le Monde Caché des Dieux avec les pierres divines (les 4 trouvées dans la dépouille du Gardien) et pour cela, il faudra sacrifier beaucoup de vies humaines. En effet, il faudra détruire Alysia pour réussir son plan. Ensuite, elle créera un nouveau monde pur et innocent pour les nouveaux humains.

Mais, un terrible ennemi, pire qu'elle, la guette et elle en a peur. De plus, elle a fait une prophétie où elle voyait Artémus Del Conquisador et sa .... propre mort!

Pouvoirs et Capacités Modifier

Étant de sang divin, Kalandre est immunisée contre toute forme de magie, puisqu’elle n’est pas affectée par l’Effet Jovénia et que la bague de Jade G d’Invidia est sans effet sur elle.

Elle utilise la Magie Divine, qui se manifeste par des cercles et des sceaux orangés. Sa magie est immense et lui permet notamment de ressusciter un défunt. Elle l'utilisera sur chacun de ses Dynaméis, puis sur Astérion. Sa magie lui permet également de voler et de guérir.

Kalandre a trois pouvoirs principaux, qui lui sont innés :

  • La Téléportation : Kalandre est capable d’être transportée n’importe où en un instant. Elle l’utilise à maintes reprises, comme par exemple pour se saisir d’Anathos par surprise. Elle est également capable de téléporter un très grand nombre de personnes.
  • Le Pouvoir d’Absorption de Magie : Kalandre est capable d’assimiler toute magie pour la faire sienne. Elle a notamment démontré ce pouvoir lorsqu’elle neutralisa les pouvoirs d’Anathos en le touchant simplement. Grâce à ce pouvoir, elle est capable de rester jeune, et donc d’avoir accès à une certaine immortalité.
  • Le Don de Prophétie : Il s’agit, selon Kalandre, de son pouvoir le plus précieux. Grâce à son troisième œil, Kalandre est capable de voir l’avenir à travers des visions. Étant jeune, cela lui permit d’echapper efficacement à tous ses poursuivants. Elle l’utilisa ensuite à plus grande échelle pour planifier chaque détail nécessaire à la résurrection d’Astérion et à la destruction du Monde des Dieux. Toutefois, elle est incapable de voir son propre avenir.

Elle a placé ses Dynaméis sous l’emprise d’un charme d’obéissance les rendant extrêmement dévoués, qui se manifeste par une auréole orange flottant au-dessus de leur tête. Kalandre s'avère également capable de créer des artefacts magiques, tels que les quatre armes d'or qu'elle a données aux Dynaméis.

Cependant, et bien qu’elle use de pouvoirs magiques immenses, Sobral a révélé qu'elle était moins puissante qu'Anathos, Darkhell, Abyss ou même Skroa.

Galerie Modifier

Notes Modifier

  • À l’origine, Kalandre devait s'appeler "Kalandra", mais cette idée fut abandonnée par Sobral au profit de son nom actuel.
  • Le nom de Kalandre peut venir de "calendrier", en référence à ses pouvoirs liés au futur et au temps qui passe.
  • "Avoir un troisième œil" se dit normalement de quelqu’un qui peut voir l’avenir, expliquant l'origine du don de prophétie de Kalandre.

RéférencesModifier