FANDOM


Kalandre est une demi-déesse née de l’union de Kamila et du roi des dieux Akamandis, il y a plus de cinq mille ans. Bien qu'elle ne fasse son apparition qu'à partir du tome 11, elle est l'antagoniste principale de l'histoire à cause de tous les événements auxquels elle a participé.

DescriptionModifier

Description physique Modifier

Kalandre est une grande femme, d’apparence jeune. Elle est le fruit de l’union d’un dieu et d’une elfe. Comme les Elfes, elle a donc de longues oreilles pointues. Cependant, à l’image des Dieux et de son frère Astérion, sa peau bleue est parsemée de zones blanches sur les jambes, les bras, la poitrine et le visage. Celui-ci est encadré de longs cheveux noirs tombant jusqu’à sa taille. Mais ses caractéristique physiques les plus atypiques sont ses yeux. Au nombre de trois, ils sont rouges avec des pupilles jaunes. Son troisième œil, situé sur son front, lui permet de voir l’avenir. Lorsque sa forme divine n’est pas dévoilée, Kalandre prend l’apparence d’une femme à la peau violet pâle.

Elle est le plus souvent vue vêtue du manteau à plumes hérité de sa mère, Kamila, ainsi que d’un masque cachant son visage à partir du nez, dissimulant ainsi ses trois yeux et ses oreilles d’elfe. Cependant, lorsqu’elle dévoile sa forme divine, Kalandre revêt une armure de bronze et d’or. Elle garde toutefois le manteau à plumes de sa mère sous cette apparence.

Personnalité Modifier

Durant son enfance, Kalandre était une jeune fille peureuse. Mais après la mort de sa mère puis de son frère, son caractère change, elle s'endurcit et devient une femme froide qui peut parfois se montrer très cruelle si cela lui permet d'arriver à ses fins. Avec l'arrivée de son don de voyance, Kalandre s'est forgée un caractère de manipulatrice, afin d'influencer le destin à sa guise. Elle est aussi très intelligente. Si Kalandre en a envie, elle peut se prendre les traits d'une personne de confiance et protectrice, ce qui lui permet de manipuler très facilement. Elle n'éprouve ensuite aucun remord à trahir ceux qui ont placé leur confiance en elle.

Kalandre n'éprouve d'affection pour d'autres personnes que sa mère et son frère Astérion. En leur présence, elle est beaucoup plus chaleureuse.

Pouvoirs et capacités Modifier

Étant de sang divin, Kalandre est immunisée contre toute forme de magie, puisqu’elle n’est pas affectée par l’Effet Jovénia et que la bague de Jade G d’Invidia est sans effet sur elle.

Elle utilise la Magie Divine, qui se manifeste par des cercles et des sceaux orangés. Sa magie est immense et lui permet notamment de ressusciter un défunt. Elle l'utilisera sur chacun de ses Dynaméis, puis sur Astérion. Sa magie lui permet également de voler et de guérir.

Kalandre a trois pouvoirs principaux, qui lui sont innés :

  • La Téléportation : Kalandre est capable d’être transportée n’importe où en un instant. Elle l’utilise à maintes reprises, comme par exemple pour se saisir d’Anathos par surprise. Elle est également capable de téléporter un très grand nombre de personnes.
  • Le Pouvoir d’Absorption de Magie : Kalandre est capable d’assimiler toute magie pour la faire sienne. Elle a notamment démontré ce pouvoir lorsqu’elle neutralisa les pouvoirs d’Anathos en le touchant simplement. Grâce à ce pouvoir, elle est capable de rester jeune, et donc d’avoir accès à une certaine immortalité.
  • Le Don de Prophétie : Il s’agit, selon Kalandre, de son pouvoir le plus précieux. Grâce à son troisième œil, Kalandre est capable de voir l’avenir à travers des visions. Étant jeune, cela lui permit d’echapper efficacement à tous ses poursuivants. Elle l’utilisa ensuite à plus grande échelle pour planifier chaque détail nécessaire à la résurrection d’Astérion et à la destruction du Monde des Dieux. Toutefois, elle est incapable de voir son propre avenir.

Elle a placé ses Dynaméis sous l’emprise d’un charme d’obéissance les rendant extrêmement dévoués, qui se manifeste par une auréole orange flottant au-dessus de leur tête. Kalandre s'avère également capable de créer des artefacts magiques, tels que les quatre armes d'or qu'elle a données aux Dynaméis.

Cependant, et bien qu’elle use de pouvoirs magiques immenses, Sobral a révélé qu'elle était moins puissante qu'Anathos, Darkhell, Abyss ou même Skroa.

Histoire Modifier

JeunesseModifier

Kalandre est née il y a environ 5300 ans dans le Monde Elfique, en même temps que son frère jumeau Astérion, lorsque les Dieux vivaient encore en cohésion avec les Elfes. Sa mère, l’elfe Kamila, était la grande prêtresse des Dieux, tandis que son père était Akamandis, le puissant souverain des Dieux. Mais Akamandis n'a jamais montré la moindre affection envers ses enfants, et lorsqu'il venait au royaume discuter affaire d'état avec Kamila, ils avaient peur de leur père tant celui-ci se montrait froid envers eux.

Kalandrepeur

Kalandre et Astérion ont peur de leur père.

Cependant, les dieux quittèrent le Monde Elfique du jour au lendemain, laissant le peuple elfique orphelin et furieux. Dans leur rage, les Elfes tuèrent Kamila avant de s’en prendre à ses enfants. Ils faillirent se faire tuer, mais les pouvoirs divins d'Astérion s'éveillèrent, permettant à lui et à sa sœur de s’enfuir.

New 38 Assasinat de kamilla-0

Astérion se prépare a venger sa mère pour permettre à lui et à sa sœur de fuir

Commença alors pour les deux demi-dieux une longue fuite d’une quinzaine d’années à travers le Monde Elfique. Cependant, les Elfes finirent par les retrouver et tuent Astérion grâce à un sortilège d’extraction d’âme. Heureusement pour Kalandre, c’est à ce moment précis que ses pouvoirs s’éveillèrent à leur tour, et elle put fuire ses poursuivants grâce au pouvoir de téléportation. Elle découvrit aussi son pouvoir de prophétie, grâce à l’apparition de son troisième œil, ainsi que son pouvoir d'absorption de magie qui lui permit d’accéder à l’immortalité. Elle mit ensuite au point un plan s’étalant sur plusieurs millénaires et ayant pour but de ressusciter son frère et de détruire le Monde des Dieux.

Kalandreoeile

Le troisième œil de Kalandre apparaît, en même temps que ses pouvoirs.

Les premiers Dynaméis Modifier

Elle se mit alors en quête des réincarnations des fragments de l’âme d’Astérion, que les mages elfiques avaient divisée en trois. Ces derniers se sont incarnés dans le corps d'illustres personnages du monde d'Alysia, à différentes époques.

Elle fit d’abord la rencontre de l'Elfe guerrier Halcyon, à qui elle fournit la Lance d’Or pour qu’il puisse combattre les Piranhis lors de la première bataille entre ce peuple et les Elfes. À sa mort, il y a 3213 ans, elle le ressuscita, faisant de lui le premier Dynaméis.

Elle fit de même pour Asgaroth, un guerrier humain qui obtint la Hache d’Or pour combattre les Dragons, et, à la mort de celui-ci il y a 1245 ans, elle le ressuscita. Cependant, ce dernier ne possédant en lui aucun fragment de l'âme d'Halcyon, son appartenance au groupe des Dynaméis se fait pour une autre raison: en effet, à sa mort, le corps d'Asgaroth a été réduit en cendres. Elle l'a ainsi ramené en lui créant un corps artificiel, corps artificiel qui lui servirait à transporter le squelette de son frère Astérion, pour l'avoir à ses côtés en permanence.

Ensuite, Kalandre rencontra Galatée, la princesse du royaume humain de Kelfolie qui reçut l’Éventail d’Or pour défendre son royaume contre les Hyénites. La princesse succomba à une maladie il y a 724 ans, ce qui permit à Kalandre de la ressusciter et de l'intégrer aux Dynaméis.

Dynameis

Kalandre et ses Dynaméis

Elle découvrit enfin la troisième réincarnation d’Astérion, en la personne de Danaël. Afin de réunir les conditions nécessaires à la résurrection de son frère et à la destruction du Monde des Dieux, elle décida également de provoquer la création des Légendaires: un groupe de héros qui changeraient la face du monde.

Il semblerait aussi que Kalandre soit intervenue dans la vie du Sorcier Noir Darkhell, de manière à influencer le monde à sa guise. Elle aurait aussi d'ailleurs participé à l'écriture de l'Alystory aux côtés de Rokamadoor.

Lorsque Darkhell est "invité" au royaume d'Orchidia pour guérir l'infertilité de la reine Adeyrid, Kalandre est présente. On ignore le rôle qu'elle à joué à ce moment-là.

Les événements conduisant à la création des Légendaires Modifier

Les événements suivants seront donnés par ordre chronologique et ne suivront pas l'ordre des tomes.

Tous les événements suivants, même s'ils n'en donnent pas l'impression à première vue, ont pour but d'influencer le destin de cinq personnes pour qu'ils créent un jour un groupe de héros, les Légendaires.

KalandretrouveSheyla

Kalandre et ses Dynaméis trouvent Sheyla inconsciente

Les armées de Darkhell ayant ravagé une ville rymarienne, une jeune fille, l'une des seules survivantes du massacre, s'exile dans un désert et perd la mémoire. Elle est retrouvée par Kalandre, qui la mène au royaume de Cymbalia, où elle est prise en charge par le roi Absalon. La petite fille se fera appeler Valiha. Kalandre tient d'ailleurs un rôle d'oracle auprès d'Absalon.

Kalandre et Gryf Modifier

Peu de temps après que le prince Anoth-Cha ne quitte la cité de Jaguarys dans l'objectif de trouver un remède à la maladie de son père, Kalandre contacte les trafiquants de monslaves, dirigés par Faktys. Grâce à ses renseignements, ils capturent le jeune Jaguarian bien qu'elle leur fasse froid dans le dos.

Kalandrefaktys

Kalandre participe à la capture d'Anoth-Cha

Alors que le jeune prince Jaguarian, désormais amnésique et renommé Gryfenfer, subit son entraînement forcé pour devenir monslave, Kalandre contacte les Chasseurs de Nuit, un groupe de mercenaires extrêments redoutables connus notamment pour traquer les monslaves évadés. Elle leur montre les prouesses du monslave Samaël, et leur garantit que celui-ci rejoindra leur rangs en tant que nouvelle recrue. Promesse tenue: Samaël, après une défaite contre la monslave Dasyatis le faisant passer pour mort, est jeté dans la fosse sous les ordres de son maître Menthos. Là, elle y mène les Chasseurs de Nuit pour qu'ils récupèrent Samaël et en fassent un des leurs.

Kalandre et Shimy Modifier

Kalandreshimy

Asgaroth sauve Shimy d'une chute

Kalandre rencontre l’elfe Shimy, qui se rendait à l’Arbores Elementa afin d’y apprendre la magie élémentaire. Après qu’Asgaroth l’ait sauvée d’une chute mortelle, leur voyage se poursuit jusqu’à l’Arbores. Toutefois, Kalandre et son Dynaméis penent la direction du désert de Muliba, où ils rencontrent le dieu Anathos prisonnier de la Porteuse, et s’entretiennent avec lui. Kalandre lui propose de se réincarner en Shimy afin de revenir pleinement à la vie et d’étendre son pouvoir sur le Monde d’Alysia, ce que le Dieu du mal accepte.

KalandreAnathos

Kalandre rencontre Anathos

Kalandre à Orchidia Modifier

Dans le cadre de son plan et à l’occasion de la visite de Salim IV à Orchidia, Kalandre ouvre elle-même la cage du Cracolac, qui attaque ensuite Kasino et le blesse gravement. Pensant que Jadina était responsable de l’ouverture de la cage, la mère de Kasino, sa tante Invidia, fut amenée à la haïr farouchement.

Kalandre à Cymbalia Modifier

Le Sorcier Darkhell propose une alliance au royaume de Cymbalia, et envoie pour cela sa fille Ténébris, ainsi que son bras droit Korbo l'Ombre Rouge. Kalandre, consciente des événements à venir, manipule soigneusement le roi Absalon et le prince Larsen, dans l'objectif de les dresser l'un contre l'autre. D'abord, elle discute en privé avec le roi, et lui explique que dans une vision, elle a vu Larsen ricaner au-dessus du cadavre de son père, alors que le dôme protecteur de Cymbalia était brisé.
K1

Le mensonge servi par Kalandre à Absalon, où elle y raconte que Larsen tuera ce dernier pour s'emparer du trône.

Absalon, qui voue une confiance absolue en Kalandre (celle-ci lui ayant à maintes reprise prédit le futur, futur qui s'est révélé exact), rend visite à Valiha et lui annonce qu'il veut faire d'elle l'héritière de Cymbalia, au détriment de son fils Larsen. Ce dernier assiste à la scène grâce à une stratagème de Kalandre. Ainsi, elle touche le prince en plein coeur qui est ulcéré de se voir ainsi dépossédé de ses droits, et elle le manipule en se posant comme l'unique solution qu'il a. Non conscient d'être manipulé, Larsen accepte l'offre de Kalandre.

K3

Kalandre manipule Larsen

Lors de l'attaque de Darkhell sur Cymbalia, la rivalité développée entre Larsen et Absalon joue un rôle qui sert les plans de Kalandre: sans cela, Larsen n'aurait jamais libéré Ténébris et Korbo de la prison où Absalon les avait enfermés, ce qui leur permet de participer à l'attaque de la cité aux côtés des armées du Sorcier Noir.

Larsen se dirige dans la salle où se trouve l’œuf de dieu, et y trouve son père vaincu par l'ex-monslave Dasyatis, au service de Darkhell. Valiha arrive et voit Larsen et le crois responsable, un combat s'engage. Larsen est sur le point de gagner, mais il se fait trahir par Kalandre: elle protège Valiha. Absalon puise dans ses dernières forces pour se relever, et soulève son fils pour le tuer en l'empalant sur un pic rocheux. Puis il s'écroule, mort. Kalandre en profite donc pour rendre à Valiha la mémoire qu'elle avait perdu: cette dernière redevient Sheyla, petite sœur de Razzia, et part combattre Korbo l'Ombre Rouge dans un combat qui changera à jamais sa vie.

K2

Kalandre rend à Valiha sa mémoire

Kalandre à Orchidia Modifier

Âgée de seize ans, la princesse Jadina, fille de la reine Adeyrid, passe l'épreuve du Bâton-Aigle de Jadylina, mais échoue. La sœur de la reine, Invidia y voit l'occasion de devenir l'héritière du trône après la mort d'Adeyrid. Cependant, quelques jours plus tard, Invidia reçoit une missive de la part de Kynder annonçant que la conseil a accepté que Jadina repasse l'épreuve dans quelques jours. De rage, elle s'isole dans une serre, et y rencontre Kalandre: c'est là que cette dernière propose à Invidia un plan pour que celle-ci devienne reine, le plan consistant à provoquer un accident dans lequel Jadina se ferait tuer. Kalandre en profite pour voler la bague de gaméragashé d'Invidia.

KalandreInvidia

Kalandre rencontre Invidia et lui propose un marché

Le jour de l'inauguration du zoo d'Orchidia, le plan est mis en place par Kalandre. Le professeur Vangelis, qui a été kidnappé, sert d'appât pour attirer Jadina dans le zoo. Kalandre en profite pour laisser la bague volée tout près de l'endroit où Vangelis est ligoté, bague que trouve Jadina. Kalandre descend dans les sous-sols du zoo, et détruit la réserve magique (et absorbe cette magie), ce qui éteint les barrières magiques et libère les animaux du zoo d'Orchidia. Cela provoque des événements durant lesquels Jadina parvient à entrer en possession du Bâton-Aigle, ce qui était exactement le but recherché par Kalandre.

Alors que Jadina, grâce à son cousin Kasino, comprend que tout ceci n'était qu'une tentative de se faire assassiner et que l’instigatrice de tout ceci n'est autre que sa tante Invidia, Kalandre rencontre cette dernière pour lui expliquer la situation. Invidia apprend alors que Kalandre l'a manipulée et trahie, et elle apprend même que sa haine envers Jadina était provoquée par la demi-déesse. Kalandre se faisant oppressante, Invidia lui cède du terrain et finit toucher la rambarde de la serre, mais au passage elle arrache à Kalandre son casque, et voit ses yeux. Terrifiée, elle perd l'équilibre et bascule par-dessus la rembarde et fait une chute de plusieurs dizaines de mètres. Invidia s'écrase au sol sous les yeux de sa nièce, ses derniers mots concernent les yeux de Kalandre.

Kalandreu

Kalandre révèle tout à Invidia

Kalandre rencontre Danaël Modifier

La première rencontre entre Kalandre et Danaël a lieu lorsque celui-ci se rend en Sabledoray pour y rencontrer le prince Halan, qui doit confier une mission aux Faucons d'Argent dont fait partie le jeune homme. La rencontre a lieu sur la bateau, très peu de temps avant d'accoster en Sabledoray. Ils discutent ensemble, et Danaël se confie en avouant ne pas se sentir à sa place en tant que Faucon d'Argent. Kalandre lui réplique que ses soifs d'héroïsmes seraient sans doute comblées s'il quittait cet ordre de chevalerie. Cette discussion influence Danaël (à la création des Légendaires par la suite). Il s'agit encore de la part de Kalandre de manipulation, sauf que dans ce cas, cela ne nuit pas à Danaël: il sera beaucoup plus épanoui en tant que Légendaire par la suite. C'est intéressant car cela montre que lorsque Kalandre manipule, les effets ne sont pas toujours néfastes pour ses "victimes".

Kalandredanael

Kalandre rencontre Danaël

Le convoi de la princesse Jadina, escorté par les Faucons d'Argent jusqu'en Sabledoray pour le mariage de celle-ci avec le prince Halan, se fait attaquer en route par les armées de Darkhell. La princesse se fait enlever par Raptor l'Ombre Verte, mais est sauvée par Danaël et son amie d'enfance Saryn. Cependant, Danaël se fait mortellement blesser et jeter dans le fleuve par l'Ombre Verte, et manque de mourir... Mais Kalandre intervient et sauve la vie du jeune homme.

A un moment incertain, Kalandre envoie Galatée révéler à Gryf la mort de Dasyatis, que son maître lui avait cachée. Fou de rage d'avoir été ainsi trompé (il ne restait sous l'égide de Menthos que pour un jour avoir l'opportunité de venger son ami Samaël à ses yeux tués par Dasyatis), Gryf s’enfuit dans la nuit, puis pars à la recherche des Jaguarians.

Après la formation des Légendaires, mais avant l'entrée de Gryfenfer dans le groupe, Danaël passe secrètement un pacte avec Kalandre: à l'aide de son sang, elle lui forge son épée d'or. En échange, Danaël deviendra le serviteur de Kalandre après sa mort. Danaël ne révélera jamais aux autres membres du groupe la manière dont il a obtenu l'épée d'or.

L'Accident Jovénia Modifier

Des années plus tard, le groupe des Légendaires affronte le Sorcier Noir Darkhell dans un ultime combat. Lors de ce combat, Kalandre intervient discrètement, sans être vue, et casse la Pierre de Jovénia. Tous les habitants d'Alysia et d'Astria reprennent alors leur forme d'enfants. Les Légendaires sont accusés d'être responsable de l'Accident Jovénia. Le pouvoir d'absorption de magie de Kalandre lui empêchent de retrouver une apparence d'enfant.

Après JovéniaModifier

Entre les tomes 10 et 11 Modifier

Après la réincarnation d'Anathos dans le corps de Danaël le Légendaire, la princesse Jadina est rapatriée à Orchidia. Désirant recréer un Bâton-Aigle après la perte de ce dernier lors du combat contre Anathos, la princesse descend dans les mines d'Orchidia en quête de la mythique Émeraudia. Mais lors d'une descente en rappel, la corde lâche et Jadina fait une chute mortelle, s'empalant plus bas sur un pilier rocheux. L'arbre de Gaméra trouve le corps de la princesse, en extrait son âme et recrée un clone de Jadina.

La chute de Jadina n'était en réalité pas un accident: c'est Kalandre qui a coupé la corde, provoquant ainsi son retour sous la forme d'un clone créé par Gaméra.

Tome 11 Modifier

Le tome 11 est le tome durant lequel Kalandre fait sa première apparition dans la série (en termes de date de parution). Sa première apparence se fait durant une discussion entre le dieu Anathos et Dark-Jadina. Surprise, cette dernière attaque Kalandre (qui reste cachée dans la pénombre) d'un éclair de jade qui ne lui fait rien. Kalandre propose alors à Anathos d'affronter les Légendaires, afin d'éteindre la dernière lueur d'espoir que les Alysiens portent encore dans leur coeur. Kalandre quitte la zone en se téléportant. Dark-Jadina est ébahie car la personne à laquelle elle vient de faire face est... Une adulte.

Kalandrepro

A travers ces paroles, Kalandre montre bien qu'elle est maîtresse des événements, même si Anathos est considérablement plus puissant qu'elle.

A la fin du tome, Kalandre énonce une nouvelle prophétie, concernant le combat final attendant Anathos et les Légendaires: "Lorsque le sang nouveau, la bête réveillée, les yeux clos et le bras du démon s'opposeront à l'âme pervertie, le glas sonnera pour Alysia".

Tome 12 Modifier

KalandrAnathos-0

Kalandre arrête Anathos

Jadina, grâce à une action héroïque, réussit à neutraliser Anathos et à faire exploser le château du Castlewar. Mais Anathos n'est pas mort, et il décide d'en finir une bonne fois pour toute, en déchaînant l'intégralité de sa puissance en une immense sphère d'énergie destructrice qu'il s'apprête à abattre sur Alysia. Cependant, Kalandre intervient car cela ruinerait totalement ses plans, et elle est la seule à pouvoir arrêter le dieu infernal. A la grande surprise des Légendaire, elle maîtrise Anathos d'une facilité déconcertante en absorbant sa magie. La sphère disparaît, et Anathos, privé de ses pouvoirs, prend la forme de Danaël.

Il tente de duper les Légendaire, et Jadina court pour retrouver son bien aimé, mais Kalandre l'arrête en insistant bien sur le fait qu'il s'agit d'Anathos et non de Danaël. Jadina se retrouve donc obligée de tuer Anathos avec la propre épée d'or de Danaël... Une fois ceci fait, Kalandre disparaît, alors que Razzia voulait lui poser des questions.

Nouvellefamille

La résurrection de Danaël lors de l'arc-en-lune

Des jours plus tard, après la cérémonie d'enterrement de Danaël, Darkhell et Elysio sur l'île d'Erghyr, Kalandre, accompagnée des Dynaméis, profite de l'arc-en-lune pour s'approcher de la tombe de Danaël. Elle y dépose une rose d'or... Puis ressuscite le Légendaire, qui fait désormais partie des Dynaméis.

Tome 14 Modifier

Après la fin des événements qui ont troublé le royaume d'Orchidia, les Légendaires quittent le royaume. Kalandre et les Dynaméis les observent tranquillement, cachés au milieu des calypsas.

Avant le tome 17 Modifier

Kalandre sait que son plan est sur le point d'être mis à exécution, le prochain arc-en-lune se rapprochant. Ainsi, elle décide de monter un stratagème: Kalandre se rend en Shiar et y tue tous les animaux et bandits présents. Dans les semaines qui suit, les spécialistes de Larbos en déduisent une chose: l'Accident Jovénia est devenu un poison mortel, et il n'est qu'une question de temps avant que le monde n'en subisse les conséquences.

Kalandrefilsdasterion

Kalandre et les fils d'Astérion

Kalandre monte donc une secte: les Fils d'Astérion. Elle leur enseigne que s'ils la suivent, elle les emmènera au portail secret des dieux. Une fois arrivés là-bas, elle pourra les guérir, eux et tous ceux qui la suivent, de l'Accident Jovénia. Avec la nouvelle du poison qui se répand, le nombre de ses fidèles augmente très vite, et elle monte un immense convoi.

Tome 17 Modifier

Kalandreevele

Kalandre dévoile aux Légendaires son visage

Lorsque les Légendaires arrivent à Larbos, convoqués par le roi Larbosa, Kalandre est en ville, avec ses fidèles, pour en recruter de nouveau. Evidemment, si elle est à Oroban, c'est aussi parce qu'elle sait que les Légendaires y seront. Le roi Larbosa commande aux Légendaires d'entrer en contact avec Kalandre, d'apprendre d'elle tout ce qu'ils peuvent.

La rencontre est brutale: Halcyon manque de tuer Jadina, mais celle-ci est sauvée par Danaël, qu'elle pensait bien évidemment encore mort. Kalandre mène les Légendaires dans son palais mobile (situé sur le dos d'un énorme reptile quadrupède). Là, elle leur explique tout: les Dynaméis, le poison Jovénia, le portail secret menant au monde des dieux, et elle montre aux Légendaires son visage. Les Légendaires, bien que méfiants, acceptent l'offre de Kalandre.

Formeadulte

Kalandre rend à Shimy sa forme adulte.

Le convoi quitte Oroban. Shimy, pleine de doutes, va voir seule Kalandre et l'interroge sur la véracité de ses affirmations quand elle prétend être capable de guérir les Alysiens des effets Jovénia. Kalandre prend la main de Shimy et , pour la convaincre, absorbe les effets Jovénia. Le temps d'un instant, Shimy retrouve sa forme adulte. Kalandre promet aussi qu'elle guérira Gryf de l'éclat de métal présent dans son cœur. Agissant ainsi, elle manipule Shimy pour gagner sa confiance.

Dans les jours qui suivent, le convoi arrive au niveau de la mer. Indécis, le convoi ne sait pas comment traverser, et Kalandre explique que cela se fera à pieds: grâce aux magies combinées de Jadina et Shimy, elles pourront ouvrir la mer en deux, ce qui fonctionne. Sans les magies de Jadina et Shimy, accomplir un tel exploit aurait été impossible. Ainsi, si Kalandre a manipulé les destinées de ces deux personnages, c'est pour en arriver à ce moment précis, cet unique moment aura été la raison pour laquelle Kalandre a fait de Jadina et Shimy ce qu'elles sont. Lors de la traversée - à pieds - de la mer, le convoi tombe sur des ruines. Ruines que Kalandre sait être celles de Klashinga, le château du Gardien. Elle envoie Halcyon et Danaël en éclaireurs, pour qu'ils fouillent la dépouille du Gardien et en récupèrent les pierres divines.

Pendant ce temps là, une horde de crustacés qui poursuivaient un sous-marin surgit au milieu du convoi. Un combat commence. L'occupant du sous-marin, se retrouvant ainsi incapable d'avancer à cause du manque de l'absence d'eau, surgit de son véhicule. A cet instant, Kalandre reçoit une vision inédite: celle de sa propre mort (Kalandre n'a jamais entrevu le futur la concernant avant ce moment précis). Et sa propre mort se trouvera être du fait de l'occupant même du sous-marin. Sous le choc, elle s'évanouit et tombe, mais est rattrapée par Gryf.

Visionartemus

Dans la vision de Kalandre, Artémus Del Conquisador est la dernière chose qu'elle verra avant de mourir.

Le convoi finit la traversée et arrive sur une île. Kalandre est toujours évanouie, et les Dynaméis sont à son chevet. A cause des intempéries, le convoi se retrouve forcé de s'abriter dans une grotte végétale, mais font face à une redoutable plante carnivore. Cette dernière est tout de même vaincu, non sans mettre Jadina hors-d'état de nuire. Après ce combat, Kalandre s'éveille. Le convoi quitte la grotte, et passe la nuit dans les terres. Là, elle convoque les Dynaméis (Danaël est en retard), et leur explique qu'elle a eu une vision de sa propre mort. Elle en profite aussi pour évoquer une partie de ses plans: le convoi sera sacrifié, les pierres divines extraites du Gardien lui serviront, et elle ordonne aux Dynaméis de se débarrasser d'Artémus. Toute cette discussion est surprise par Ténébris, qui veut s'enfuir, mais elle se heurte à Danaël, qui n'a d'autre choix que de la tuer.

Tome 18 Modifier

Kalandretombemasque

Kalandre se révèle

Lorsque le corps de Ténébris est découvert, les Dynaméis en profitent pour faire accuser Artémus. Le convoi repart, laissant derrière lui Razzia (et Amy), Artémus (mais aussi Ikaël). L'absence de ces personnes arrange tout à fait Kalandre, qui en profite pour téléporter le convoi là où ce situe le fameux portail secret des dieux: à Casthell. Là, les masques tombent, et Kalandre surgit (alors que le convoi se rend compte que le poison Jovénia n'était qu'un subterfuge), entourée de ses Dynaméis, des pierres divines et de Jadina. Très vite, Gryf comprend que Kalandre convoite l'éclat d'épée divine qui se trouve dans le cœur de Gryf, et que cela lui permettrait de réunir tous les ingrédients nécessaires à la création d'une arme divine capable de détruire un monde: un éclat d'épée issu d'une arme divine, une gemme de Jade créée par l'arbre de Gaméra, un être divin, et quatre des six Pierres Divines fondatrices du monde. Là, Kalandre révèle aux Légendaires que Danaël a tué Ténébris, mais aussi son histoire. Elle leur révèle aussi avoir manipulé leur destinées et d'être responsable de l'Accident Jovénia. Elle leur explique aussi que le portail secret menant au monde des dieux n'est autre que Kaminodoa, une immense créature qui vit sous le château Casthell.

Kalandrevraie

Kalandre, dotée d'une épée divine, reprend sa véritable apparence.

Après quelques échanges de coups, Kalandre obtient de Gryf l'éclat de métal logé dans son corps, ainsi que la gemme de jade présente sur le front de Jadina. En arrachant cette dernière, elle tue la princesse. Ensuite, elle reprend son apparence et créée une arme divin d'une puissance infinie: une épée capable de détruire des mondes.

Etant donné qu'il s'git du jour de l'arc-en-lune, les chaînes retenant Kaminodoa sont affaiblies. Kalandre en profite ainsi pour réveiller la bête, qui se met à dévorer le convoi: cela permet de détourner son attention afin d'accéder au portail divin qui se trouve sur le torse de la créature.

En approchant du portail, Kalandre arrache à Danaël, Galatée et Halcyon le fragment d'âme de son frère Astérion qui vivait en eux. Elle leur révèle qu'ils sont tous les trois la réincarnation de son frère. Puis elle détruit Asagroth, et en retire le squelette de son frère. Là, elle le ressuscite. Comblée par le bonheur, elle prend son frère dans ses bras dans une étreinte qui fait se demander aux Dynaméis s'ils ne sont pas plus que frère et sœur. Au moment d'entrer dans le portail des dieux, Kalandre ordonne aux Dynaméis restant d'éliminer les Légendaires. Une fois le portail passé, ils se retrouvent sur des îlots flottant en orbite autour du monde des dieux.

Mondedesdieux

Le monde des dieux.

Quelques instants plus tard, Danaël (et Artémus) surgissent par ce portail. Le chevalier veut s'opposer à Kalandre, qui est surprise de voir que celui-ci s'est débarrassé de son auréole. Astérion combat Danaël, et Kalandre est surprise de voir que celui-ci arrive aussi bien à s'en sortir. Mais il finit par être vaincu, et en dernier (et stupide) recours Artémus arrive en hurlant et gesticulant, l'épée d'or en main. Il lance l'épée à Danaël, mais loupe son coup... Et l'épée d'or file vers Kalandre, s'enfonçant avec facilité dans son coeur; Aumoment de mourir, elle a conscience que la vision qu'elle a eu vient de se réaliser, et ses dernières pensées sont les suivantes: "Non, je ne peux pas mourir ainsi, pas si près du but!! Pas par la main de cet... Abruti!!!"

MortKalandre

La mort de Kalandre

Galerie Modifier

Notes Modifier

  • Avant que son prénom ne soit dévoilé, de nombreux fans appelaient Kalandre "Gertrude"
  • À l’origine, Kalandre devait s'appeler "Kalandra", mais cette idée fut abandonnée par Sobral au profit de son nom actuel.
  • Le nom de Kalandre peut venir de "calendrier", en référence à ses pouvoirs liés au futur et au temps qui passe.
  • "Avoir un troisième œil" se dit normalement de quelqu’un qui peut voir l’avenir, expliquant l'origine du don de prophétie de Kalandre. Ici, Patric Sobral a pris l'expression au pied de la lettre et a ttribué à Kalandre un troisième œil.
  • Les auréoles des Dynaméis sont de la même forme que les deux lunes d'Alysia lorsqu'elles se positionnent de manière à former "L'arc-en-lune".

RéférencesModifier