FANDOM



"Elfes, Piranhis, Alysiens...Tous se sont unis pour lever la plus grande des armées!!! Et tous à l'unisson,ils ont crié: "STOP AUX FORCES DU MAL!!"

Forts de cet appel, nous nous relevons et nous répondons à leur cri..."N'AYEZ CRAINTE, LES LÉGENDAIRES COMBATTENT À VOS CÔTÉS !!"

- Jadina, au Dieu Anathos.
Jadina est l'ancienne princesse du Royaume d'Orchidia ainsi qu'un membre des Légendaires. Elle en deviendra le leader suite à la mort de Danaël dans le tome 10. Elle meurt une première fois peu après les évènements du tome 10, mais sera clonée par l'arbre de Gaméra par la suite, revenant ainsi à la vie. Elle mourra définitivement dans le tome 18, de la main de Kalandre, mais en voyant son cadavre se transformait un racine, Danaël pense que son âme serait toujours "vivante" et qu'elle serait dans les racines de L'arbre de Gaméra.



Apparence Modifier

Jadina est décrite comme étant une jeune fille magnifique, ayant reçu les compliments d'Halan et de Danaël. Elle a un teint foncé, des cheveux noirs de jais et des yeux vert émeraude. Elle ne ressemble ni à sa mère ni à son père, mais plutôt au professeur Vangelis, créateur de la formule qui provoqua sa naissance artificielle.

Jusqu'au tome 10, Jadina enfile une robe fendue à longues manches blanche, avec des motifs verts et or. Elle garde ses cheveux détachés, ne les retenant qu'avec un simple bandeau, et transporte toujours avec elle son bâton-aigle. Son morceau de la cape de Darkhell se situe sur son poignet droit. Au début du tome 1, on peut l'apercevoir brièvement en tenue de paysanne, vêtue d'une tunique bleue et orange.

Dès le début du tome 11, Jadina change drastiquement d'apparence. Elle porte une tunique, ainsi qu'une veste courte par-dessus. Elle porte aussi de longues bottes. Ses cheveux sont attachés en queue-de-cheval et elle porte au front un joyaux de jade. Elle a aussi troqué le morceau de la cape de Darkhell pour un morceau de la cape de Danaël, à l'instar des autres Légendaires.

Dans W.W, elle est devenue une pirate. Elle porte alors des vêtements de même couleur que les anciens, mais beaucoup plus sexy. Le tout accompagné d'un manteau rouge et d'un chapeau assorti à sa tenue.

Le look de Jadina est inspiré de Nadia du dessin animé "Nadia, le secret de l'eau bleue"

Personnalité Modifier

Jadina est une fille capricieuse, impatiente et coquette. Elle montre aussi une certaine vanité, surement dû à son ancienne vie de princesse. Elle est attirée par le luxe et l'argent, et est un poil colérique. Elle peut aussi se montrer très sérieuse, voir même dure et autoritaire, même avec ses propres amis (tome 5). Elle est aussi un peu fainéante mais ne le montre que très rarement. Elle reste néanmoins une personne généreuse, polie et digne de confiance.

Après la mort de Danaël, Jadina change complètement : elle devient froide, stricte et sarcastique, ne montrant quasiment aucune faiblesse ni aucune peur. Elle semble avoir définitivement perdu ce caractère princier qu'elle avait avant. Elle semble avoir extrêmement confiance en ses capacités, ce qui la rend un peu téméraire dans certains moments. Elle garde un très grand sens de la justice, mais devient plutôt solitaire et silencieuse, assez écartée du groupe.

Suite au cycle d'Anathos, Jadina semble avoir brisé la carapace de tourment et de culpabilité (vis-à-vis de la mort de Danaël) qu'elle s'était créée. Elle semble avoir retrouvé sa joie de vivre et redevient plus sociable. Elle se préoccupe mieux de ses amis et entretient une meilleure relation avec Shimy. Elle reste néanmoins plus mature et moins capricieuse qu'avant.

Dans W.W, Jadina change encore de caractère, pour devenir une femme forte, au caractère bien trempé. Très téméraire mais néanmoins raisonnable. Elle devient une femme dure, violente, grossière, voir même sadique lors des combats. Elle semble avoir gardé tout de même certaines bonnes manières et a un gros faible pour l'alcool.

Histoire Modifier

Naissance et Enfance Modifier

La reine Adeyrid d'Orchidia, devenue stérile suite à un accident, ne peut admettre qu'elle sera la dernière de la lignée des Reines-magiciennes. Elle fait donc appel à tous les magiciens d'Alysia pour avoir un enfant mais nul n'en est capable, à l'exception du sorcier Darkhell. Officiellement, la reine refuse son aide et décide de travailler avec lui secrètement. Le professeur Vangelis et Darkhell travaillèrent pendant des mois et parvinrent à créer une formule de conception immaculée.

La grossesse de la reine est un succès mais Darkhell s'empare du bébé dès la naissance, pour en faire sa propre fille (Ténébris). La reine ne pouvant pas poursuivre le sorcier sous peine de révéler leur arrangement, prétendit avoir perdu l'enfant en couche. Par la suite, Vangelis parvint à recréer la formule d'après les notes laissées par Darkhell, provoquant ainsi la naissance de Jadina.

Jadina passe une enfance solitaire, sa mère et son père passant leurs journées à s'occuper du royaume. Son seul ami fut son précepteur, Vangelis. Jadina avait également parfois la visite de son fiancé Halan, qu'elle trouvait insupportable.

C'est lors d'une de ses visites que Jadina, Kasino et Halan se rendent dans la salle où sont entreposés les cadeaux offerts par le roi de Sabledoray. Parmi eux un jeune Cracolac, dont les enfants ne tardent par à découvrir que sa cage a été ouverte. C'est Kasino qui en fait les frais, perdant un œil dans l'incident. Sa mère, la comtesse Invidia, tient sa nièce Jadina pour responsable et la déteste d'autant plus. C'est cette haine envers Jadina qui la pousse à accepter l'offre de Kalandre de se venger.

A l'approche de ses 16 ans, Jadina n'est pas jugée assez mature par sa mère qui craint de la voir échouer lors de la cérémonie du bâton-aigle. Avec raison d'ailleurs, car le Bâton rejette Jadina, car cette dernière le souhaite pour de mauvaises raisons (satisfaire sa mère). Jadina, effondrée par son échec, cherche du réconfort auprès de Vangelis, qu'elle embrasse sur un coup de tête. Ce dernier la repousse instantanément et Jadina s'excuse pour son attitude immature. Hélas pour elle, les marakas garde-du-corps de son cousin Kasino l'espionnais et ce dernier s'empresse d'en informer sa mère. Kalandre et Invidia font donc enlever Vangelis par Kasino et ses Marakas et forcèrent le professeur à écrire une lettre d'amour à Jadina, afin de lui tendre un piège mortel. Jadina parvient à libérer un Vangelis drogué, auprès duquel elle trouve la bague de Gamaragashé de sa tante. Jadina et Vangelis s’échappent ensuite par le zoo, comme prévu par les comploteuses.

Sauf que Kalandre n'avait que faire de la vengeance d'Invidia et se servait d'elle pour s'approprier de la magie de Jade. En volant la source énergétique de la ville, le zoo d'Orchidia, qui abritent de dangereuses créatures, se retrouve sans protection et les monstres s'échappent, causant la panique. C'est alors qu'arrive Kasino, qui pris de remords envers sa cousine qu'il ne jugeait pas entièrement responsable de son accident, décide de l'aider. Il combat donc le Cracolac de son enfance qui attaquait Jadina et Vangelis. Sur le point de se faire tuer, il est sauvé par Jadina qui, armée du bâton-aigle apparut dans sa main, carbonise le monstre.

Kasino se trahit cependant en parlant de la drogue présente dans le corps de Vangelis. Jadina, déjà suspicieuse envers sa tante à cause la bague, lui promet de lui demander des comptes une fois l'affaire réglée. Elle part ensuite à dos d'Aile Volante à la rencontre de sa tante pour avoir une explication.

Pendant ce temps, Kalandre rejoint Invidia. Cette dernière demande si tout s'est passé comme prévu et si Jadina est bien morte dans l'accident du zoo. Kalandre réponds que oui, "tout s'est passé selon ses plans". Cependant, Kalandre avait mis tout cela en place pour éveiller le courage de Jadina et lui permettre d'obtenir le bâton-aigle. Trahie et se sachant condamnée, Invidia panique et tombe du haut de sa tour, au moment précis où Jadina arrive. La princesse vole à son secours mais échoue à la rattraper et la comtesse meurt de sa chute. Kasino est par la suite enfermé en prison et banni, sans avoir pu assister a l'enterrement de sa mère. Alors qu'il était sur le point de pardonner sa cousine, il la tient désormais comme responsable de la mort de sa mère, laquelle n'a même pas eu droit aux honneurs dû a son rang pour cause de trahison. Juste avant de s'en aller, Il déclare à Jadina qu'il ne lui pardonnera jamais.

Création des Légendaires Modifier

Quelques années plus tard, le prince Halan fait appel au groupe d'élite nommé Les Faucons d'argent pour une mission d'escorte de sa fiancée, en route pour leur mariage car la princesse a déjà été victime de multiples tentatives d'enlèvement par Darkhell. Il ignore cependant que sa fiancée ne fait ce voyage que pour lui annoncer qu'elle brise leurs fiançailles.

Jadina rencontre ainsi Danaël et Saryn, deux membres de son escorte. Elle ne s'entend pas très bien avec Danaël, à qui elle en veut de l'avoir surprise prenant son bain mais se lie immédiatement d'amitié avec Saryn à qui elle fait essayer sa robe de mariée et la soutient même dans sa relation avec Danaël, affirmant même qu'il n'attend que la déclaration de Saryn.

Quand Raptor l'Ombre Verte, général de Darkhell, attaque son convoi, elle se défend du mieux qu'elle peut mais se fait enlevée malgré tout. Danaël souhaite lui porter secours mais Ikaël lui ordonne de rester avec les Faucons d'Argent. Il décide alors de démissionner et part avec Saryn à la poursuite de Raptor. Ensemble, ils parviennent à sauver Jadina mais Saryn est touchée par des aiguillons de Darkhellions qui la transforme en créature du mal. Elle est sur le point de tuer Danaël, mais meurt de la main de Jadina, en larmes.

Suite à cet incident, Danaël et Jadina décident de créent un groupe de héros indépendant et partent à la recherche de personnes pouvant partager leur idéal, Jadina ne laissant derrière elle qu'une simple lettre destinée à son désormais ex-fiancé Halan, lui expliquant la situation.

Après l'accident Jovénia Modifier

1er Cycle Modifier

Suite à l'accident Jovénia, les Légendaires partirent tous de leur côté vivre leur vie... Cependant, étant bannie de son royaume, Jadina se retrouve forcée de devenir une pauvre paysanne. Quand Danaël a réuni le groupe, elle accepte donc difficilement de revenir, ayant peur de tomber encore plus bas en cas d'échec. Elle meurt en sauvant Danaël, dans la quête de la Pierre de Crescia, d'une blessure au dos additionnée à sa trop grande consommation d'énergie magique. Elle sera ressuscitée avec les autres Légendaires en guise de récompense, par le Gardien.

Dans le Tome 5, elle retrouve le prince Halan, qui, allié au pirate Ceydeirom, tente de se servir de son bâton-aigle afin de retourner dans le passé pour éviter qu'elle ne deviennent une Légendaire. C'est un échec complet car la Jadina du passé rencontre bel et bien Danaël, tandis que les Légendaires du présent sont tués par le Darkhell du passé. La mort de Danaël éveille en elle le pouvoir de Jadilyna, ce qui lui permet de remonter le temps une nouvelle fois afin de détruire la Temporhell, la machine a voyager dans le temps. Ce faisant, elle annule la mort de ses amis mais également l'aventure qui vient de s'écouler.

Dans le Tome 10, Danaël lui demande de l'épouser une fois que le combat contre Anathos sera fini, et elle accepte. Malheureusement, Anathos se réincarne en lui et depuis ce jour-là, elle souhaite le venger. Elle est cependant gravement blessée au ventre suite à son combat contre lui et se fera soigner à Orchidia. Sa mère n'étant pas venue la voir durant sa convalescence, elle lui en voudra beaucoup. Pour compenser la perte de son bâton-aigle, Jadina décide de se rendre dans les mines d'Orchidia où elle meurt d'une chute, en réalité provoquée par Kalandre.

Cependant, l'Arbre de Gaméra découvre son corps et décide de se servir de l'âme de Jadina pour créer un clone mi-humain mi-végétal. Gaméra espère ainsi avoir un intermédiaire entre elle et les humains qui volent sa sève depuis des siècles. Le clone de Jadina n'est cependant pas de cet avis, préférant sa partie humaine à sa partie plante. Elle occulte donc ses souvenirs de Gaméra et retourne à la surface en tant de véritable Jadina.

2ème Cycle Modifier

2 ans plus tard, lors des retrouvailles des Légendaires, Shimy reconnait son aura comme non-humaine et nie qu'elle soit Jadina. Gryf étant certain du contraire, Shimy change d'avis. Sur le Castlewar, elle affronte Dark-Jadina, qu'elle bat sans difficulté, sa magie de Jade surpassant de loin le bâton-aigle. En effet, en la créant, Gaméra s'assura de la rendre quasiment invincible en remplissant ses veines de Jade pur au lieu de sang humain. Peu après, Jadina tente de tuer Anathos en se faisant exploser, mais ressuscite grâce à son sang de jade. Ayant échouer à tuer Anathos, elle se résigne à voir la fin du monde quand soudain arrive Kalandre, qui bloque le pouvoir du dieu. Elle désigne ensuite à Jadina l'épée d'or de Danaël comme étant la seule arme capable de le tuer. Jadina, en larmes, plante la lame dans le cœur de son fiancé, sauvant ainsi le monde.

Dans le Tome 13, Jadina apprend du professeur Vangelis que sa mère est mourante. Elle va donc à sa rencontre, malgré le fait qu’elle ne l’a pas vue depuis deux ans. Sa mère révèle qu'elle ait atteinte d'une maladie incurable et mortelle : la maladie de Leerdamer. Adeyrid révèle également qu'elle est la mère de Ténébris et explique à ses deux filles les circonstances de leurs naissances. La reine, étant en phase terminale de sa maladie, s'apprête à rendre son histoire publique et demande à Jadina et Ténébris de choisir laquelle d'entre elle règnera sur Orchidia à sa mort, sans quoi le trône reviendra à son neveu Kasino.

Pour éviter ce dilemme et sauver sa mère de la maladie, Jadina a l'idée de se rendre dans les mines d'Orchidia, à la recherche de l'Emeraudia, la source de jade de Gaméragashé, qu'elle pense être la chose qui l'a soignée lors de sa chute (ayant perdu ses souvenirs de Gaméra). Les Légendaires se rendent donc dans les mines, suivis par Kasino et ses Marakas, qui souhaite assassiner ses cousines pour s'emparer du trône. Cependant, retourner dans les mines provoque le réveil de la partie végétale de Jadina, ce qui effraie ses amis. Sous l'effet d'un filtre, les Légendaires la voie même assassiner le comte Kasino. Jadina, toujours sous forme de clone rencontre sa créatrice, Gaméra, laquelle lui refuse son aide pour soigner Adeyrid. Jadina reprend ensuite ses esprits dans la source d'Emeraudia, n'ayant aucun souvenirs de ce qui s'est passé. Elle se fait par la suite attaquer par les Légendaires qui l'accuse de ne pas être Jadina, ce qui la rend perplexe car elle même est persuadée qu'elle est la véritable Jadina. La découverte du cadavre de la Jadina originale ne laisse cependant aucun doute sur la question et de retour sur la surface, Jadina est enfermée pour meurtre et usurpation d'identité, et droguée à l'antimag pour l'empêcher d'utiliser sa magie.

Un mois plus tard, le roi Kinder tente de faire parler Jadina afin de savoir ce qui est arrivé à sa fille mais Jadina n'a pas dit un mot depuis la découverte du cadavre de l'originale. Elle finit cependant par demander comment se porte Adeyrid. Celle-ci ayant fait une grave crise de Lerdamer et étant au bord de la mort, Kinder supplie Jadina de lui venir en aide mais celle-ci ne sait rien. Il lui souhaite donc de pourrir en enfer.

Adeyrid ne pouvant plus régner et Jadina étant officiellement morte, Ténébris devient reine d'Orchidia, avec Vangelis comme premier conseiller. Trouvant cela louche, les Légendaires enquêtent sur l'affaire et finissent par en conclure que le clone est innocent et que c'est Ténébris qui a tué Kasino. Cette dernière est en effet sous l'influence d'un parasite implanté par Abyss, une créature de Darkhell ayant pris possession du corps de Vangelis. A deux doigts de son exécution, Jadina est sauvée par Gryf et un combat contre Abyss s'engage. Jadina parvient à l'affaiblir en lui injectant sa salive gavée d'antimag et c'est finalement Gaméra en personne qui se déracine pour aider les Légendaires et tuer Abyss. L'Arbre explique ensuite à Jadina les circonstances de sa création et déclare ensuite sa décision de quitter Alysia, non sans exaucer la dernière prière de sa "fille" en soignant la reine Adeyrid.

Dans le tome 16, Jadina est mise en cuve par les Chiridans car elle n'est pas humaine et leur est donc inutile. Elle sera libérée par Shun-Day. Jadina combat ensuite le dieu Eternity incarné en un montre (fusion de Sheiba et Razorcat) et le tue en retournant sa propre magie divine, amplifiée par la magie de jade contre lui, grâce aux bracelets de Ténébris.

Fin des Légendaires Modifier

Les légendaires découvrent que l'accident Jovénia qui les a tous rajeunis est en train de se transformer en poison mortel. A Larbos, Kalandre, demande aux habitants de la suivre pour une terre promise, là où l'effet Jovénia n'existe pas, là où ils pourraient commencer une nouvelle vie. Mais en allant voir de plus près cette mystérieuse femme, Jadina reconnait celle qui les a aidés à vaincre Anathos. Elle essaye de se rapprocher d'elle, mais Halcyon la repère et essaye de la tuer, armé de sa lance d'or.

Mais Danaël intervient, déviant le coup d'Halcyon et protégeant Jadina. Celui-ci l'embrasse sous le regard surpris des autres Légendaires qui n'étaient pas au courant de sa résurrection. Kalandre les emmènent dans ses appartements, où Jadina laisse exploser sa colère. Danaël aurait pu les avertir ! C'est alors que Kalandre montre son vrai visage, les Légendaires doivent l'aider à sauver le monde ! Mais Jadina hésite, car bouleversée par ses retrouvailles avec Danaël et en colère contre Kalandre pour l'avoir forcée à tuer Danaël, et quitte la réunion. Danaël la poursuit, étant le seul à pouvoir lui faire entendre raison, mais il reçoit une claque de la part de Jadina, qui est en larmes. Jadina lui demande si il peut ne serait-ce qu'imaginer la culpabilité qu'elle a ressenti après sa "mort" mais Danaël la prie de lui faire confiance à défaut de Kalandre, ce qu'elle accepte.

Ils commenceront alors un voyage, Jadina et Ténébris se méfie cependant toujours de Kalandre tandis que Razzia et Shimy sont totalement confiants à son sujet (Kalandre ayant fait la promesse à Shimy de sauver Gryf). Mais pour se protéger d'une tempête après leur traversée de la mer, le groupe pénètrera dans une grotte où se trouve une plante carnivore. Jadina, Amy, Asgaroth et le petit nouveau, Artémus Del Conquisador, sauveront tout le monde, mais Jadina sera blessée et empoisonnée. Son état l'empêche de combattre la demi-déesse et Kalandre en profite pour s'emparer du joyaux de jade sur son front, ce qui tue Jadina sur le coup.

Danaël, libéré du sort de Kalandre, réalise le mal qu'il a fait et pleure sur le corps de Jadina. Son cadavre se change alors en arbre et emmène Danaël et Artémus dans la Dimension Divine.

World Without Modifier

Dans W.W., Jadina est une pirate de l'air et possède un navire volant "Le Zéphyr" qui posséde une particularité : il peut se volatiliser. Elle attaque la prêtresse Ténébris mais un escadron Orchidien repousse l'attaque. Elle et son équipage s'enfuient mais Jadina n'a pas renoncer à capturer Ténébris.

Dans le tome 20, Jadina se rend à Orchidia, où elle observe Danaël et Shimy s'embrasser derrière une fenêtre, avant de capturer Ténébris pour de bon. On la retrouve dans un refuge où elle donne à manger à Ténébris (montrant au passage qu'elle ne lui veut aucun mal).

Elle se fait alors repérée par Amy, qui engage un duel contre elle alors qu'elle a bu. Malgré tout, Amy lui tient tête, mais alors qu'elle allait lui donner le coup final, le bâton-aigle apparaît devant elle. Lorsque plus tard, les deux femmes sont rejointes par Danaël, Shimy, Byskaros et Artémus, elle ne montre aucun mal à l'utiliser et bat Amy à plate couture. Elle montre tout de suite une attirance involontaire pour le blond. Elle attaque ensuite Amy et Artémus, qui se font protégés par Razzia. C'est alors qu'elle utilise une puissante attaque et vainc le petit groupe.

Danaël se relève, encore inconscient, et l'embrasse. Jadina étant troublée, Ténébris l'assomme avec une pierre.

Jadina est retrouvée alors à la fin du tome dans une cellule, tourmentée par le fameux baiser. C'est alors que Shun-Day lui rend une petite visite, lui tendant le bâton-aigle et lui révélant sa véritable identité : celle de la princesse et Légendaire Jadina.

RelationsModifier

  • Adeyrid/Kinder : Jadina a connu une enfance difficile, sans que personne n'ait de gestes d'affection envers elle ni même ses propres parents. Sa mère, la reine Adeyrid, et elle même ayant entretenu une relation distante, froide et sans aucune forme d'affection, Jadina n'a pas d'attachement réel à sa mère, mais essayera de la sauver dans le Tome 13.
  • Vangelis : La seule personne qui se préoccupait de Jadina et qui lui montrait une forme d'amour était son précepteur, le professeur Vangelis. Au fil des années, elle est tombée amoureuse de Vangelis et lorsqu'elle lui déclare son amour d'un baiser, il la repousse. Son premier amour l'a donc rejetée, la considérant plus comme sa fille qu'autre chose. Elle continue cependant de le considérer comme son ami, et sera d'ailleurs bouleversée par sa mort dans le tome 14.
  • Halan : Jadina a toujours entretenu une bonne relation avec son fiancé, Halan, le jeune prince de Sabledoray, mais ne l'a jamais aimé, contrairement au prince qui est amoureux d'elle depuis son enfance. Elle sera surprise lorsqu'elle comprendra les réels sentiments d'Halan mais lui déclarera qu'elle ne l'avait jamais aimé. Durant leur enfance, Jadina trouvait Halan très agaçant, ce dernier adorant la provoquer, et le trouve capricieux voire égoïste.
  • Danaël : Son véritable amour est Danaël duquel elle est amoureuse depuis longtemps. Il la demandera en mariage dans le tome 10 et elle acceptera. Malheureusement, il sera possédé par Anathos le jour suivant. Jadina sera manipulée par Kalandre et tuera Danaël en même tant que le dieu du mal. La princesse n'oubliera jamais le chevalier de Larbos alors que celui-ci a en vérité été ressuscité par Kalandre (tome 17-18)
  • Ténébris : Dans sa jeunesse, Jadina rêvait de devenir une héroïne pour botter les fesses de Ténébris et Darkhell. Lors de l'intégration son intégration au groupe, elle l'accueille cependant ouvertement. Depuis la découverte de leur lien de sang, les deux jeunes femmes sont plus proches que jamais. Dans W.W. cependant, ce lien est brisé.
  • Shimy : Au départ, Shimy et Jadina ne s'entendent guère, se disputant quasiment tout le temps. Après le cycle d'Anathos, Shimy et Jadina s'entendent mieux et sont meilleures amies, se confiant l'une à l'autre. Shimy sera choquée de découvrir le cadavre de la vraie Jadina et pleurera sa mort dans le tome 18. Jadina l'aide plusieurs fois dans le tome 15, et Shimy lui confie ses doutes par rapport à Gryf. Dans W.W, les deux jeunes femmes ne se connaissent pas.

Remarque Modifier

Jadina est le seul personnage à être apparue dans tous les tomes sortis à ce jour (Les Légendaires et Les Légendaires : Origines), à l’exception du tome Origines de Shimy.

Capacités Modifier

Bâton-aigle Modifier

Le bâton-aigle de Jadina appartenait autrement à la fondatrice de la dynastie des reines-magiciennes : Jadilyna. Suite à la mort de cette dernière, le sceptre renferma alors son esprit qui veilla sur la lignée des reines magiciennes, donc Adeyrid, puis Jadina, puis Shun-Day.

Le bâton-aigle est certainement l'arme magique la plus puissante d'Alysia (et du monde elfique) étant composé de Jade G pur à 100%. Il est très convoité par de nombreux ennemis. La principale capacité du bâton-aigle est de lancer des décharges de Jade semblables à des éclairs verts. Le sceptre peut cependant aussi maîtriser le feu, créer un bouclier ou utiliser la lumière. Il peut également se transformer en un aigle de Jade appelé "Aile volante" permettant de voler (comme son nom l'indique). Le sort le plus puissant du bâton connu à ce jour est "Luzaria Celestia Maxima", dont le lanceur invoque la lumière des dieux pour attaquer. Le bâton-aigle, malgré toute ses caractéristiques, est très fragile.

Jadilyna Modifier

Lorsque Jadina est exposée à un fort sentiment de colère ou de tristesse, l'esprit de Jadilyna la possède. Elle se transforme alors en une guerrière en armure ailée entourée d'éclairs. Elle devient alors la plus puissante magicienne existante dotée de pouvoirs sans limites. Cette transformation cependant n'est arrivée qu'une seule fois, lorsque Danaël et les autres amis de Jadina sont morts sous ses yeux.

Pouvoirs de Gaméra Modifier

Suite à sa résurrection, Jadina possède de nouveaux pouvoirs terrifiants, beaucoup plus puissants que ceux du bâton-aigle. Elle est constituée majoritairement de magie de Jade. Étant une hybride plante/humaine, l'origine de sa magie vient de la nature, précisément de l'arbre de Gaméra (information se révélant très utile dans le futur). L'Emeraudia coule dans ses veines (à la place du sang) lui permettant de se régénérer et d'être ainsi quasi invulnérable. Elle garde la capacité de lancer des décharges de Jade, mais beaucoup plus puissantes et rapides. Mais ce n'est pas tout ! Elle peut également se transformer en une déesse auréolée d'éclairs, armée d'une épée et d'un bouclier (semblable à Jadilyna), devenant plus forte, plus rapide et plus puissante. En guise d'attaque ultime, elle peut libérer toute sa magie (et donc sa vie) sur une cible précise, créant une gigantesque explosion (elle a été en mesure d'affaiblir fortement le Dieu Anathos).

Malgré toute cette puissante, Jadina possède deux points faible : le premier étant l'antimag, étant constituée de magie, être soumise à ce produit l'affaibli fortement et la rend inoffensive pour n'importe qui. Le deuxième étant la gemme sur son front : cette pierre renferme tout son pouvoir, si elle est détruite ou arrachée de son corps, Jadina meurt sous forme d'une racine desséchée.

Intelligence et connaissance Modifier

Jadina est une experte en magie. Elle a de très grandes connaissances en matière de sorts et les connaît quasiment tous (de nom bien sûr). Elle est aussi dotée d'une grande intelligence et est très stratège. Elle a crée un plan monstrueux qu'elle a caché à ses propres amis pour vaincre Anathos. Elle semble aussi être très cultivée, connaissant le mythe de Skroa et Darkhell, ainsi que le nom de certaines plantes magiques (Zar-Ikos). Elle est semble aussi avoir une excellente capacité d'analyse, jaugeant et analysant son adversaire très rapidement.

Patrick Sobral a révélé que Jadina était la plus forte des Légendaires en matière de puissance magique.

Anecdotes Modifier

  • Selon Danaël, Jadina adore les bains parfumés, les croissants chauds et les bals.
  • On a pu voir dans le tome 2 Origines que Jadina est gauchère (elle fait ses devoirs en écrivant de la main gauche), mais elle se sert majoritairement de son bâton-aigle de la main droite.

Galerie Modifier

Fan artsModifier