Fandom

Les Légendaires

Adeyrid

269pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires3 Partager

La reine Adeyrid est la souveraine régente du royaume d’Orchidia, elle est l’épouse du Roi Kinder mais aussi la mère de Jadina et Ténébris.
Étant la cadette de la famille, théoriquement, c’est sa sœur Invidia qui a aurait dû devenir reine, mais comme elle a échoué à l’épreuve du Bâton-Aigle, c’est finalement Adeyrid qui devint la reine après avoir passé avec succès cette épreuve quelques années plus tard.

Enfance solitaire et amour contrariéModifier

L’enfance de Jadina et de sa mère ont un point commun, elles ont toutes les deux souffert d’un déficit d’affection et d’une certaine forme de solitude. La comparaison va plus loin encore, puisque toutes les deux ont pallié ce manque auprès de Vangelis. Il deviendra un amant pour Adeyrid et un père de substitution pour Jadina.

Les-legendaires-origines-tome-2 12-510x167.jpg


Dès l’enfance, Adeyrid est tombée amoureuse de Vangelis. Sa gentillesse et son aura l’ont immédiatement séduite, elle qui vit dans un univers quasi dépourvu de chaleur humaine. En grandissant, elle finira par avoir une relation amoureuse avec lui en dépit du fait qu’elle soit mariée à un autre homme (Tome 2 Origines).

Élevée dans le carcan royal qui lui a inculqué le sens du devoir, Adeyrid s’est dévouée corps et âme à son royaume faisant passer son intérêt personnel ou ses envies après les obligations du royaume.

Conflit mère-filleModifier

Tout naturellement, Adeyrid a reproduit le modèle de son enfance avec Jadina. La pauvre Jadina a donc eu une mère distante qui ne la voyait que comme une dauphine qu’elle se devait de former pour lui succéder.





L’attitude intransigeante et froide d’Adeyrid fera beaucoup souffrir Jadina. Jadina va d’abord tenter de capter l’attention de sa mère en répondant à ses attentes et en devenant la fille qu’elle a toujours voulue, c’est-à-dire une personne digne de lui succéder. Mais se renier et tenter de devenir reine juste pour faire plaisir à sa mère ne permet pas de devenir une adulte. Lors de la cérémonie du Bâton-Aigle, Jadina échouera lamentablement car Jadilyna, la déesse qui habite le bâton, a senti que Jadina le voulait pour de mauvaises raisons. Elle a donc refusé de lui donner.

Adeyrid 04-510x151.jpg
Adeyrid 06-510x184.jpg





Adeyrid n’a pas apprécié cet échec et a fait sentir à sa fille qu’elle n’est qu’une déception. En échouant, Jadina a compris qu’elle n’était aux yeux de sa mère que l’héritière du trône et non son enfant. Le fossé qui les sépare s’est alors un peu plus creusé.

Les-legendaires-origines-tome-2 14-510x108.jpg
Adeyrid 05-510x172.jpg





Finalement, le Bâton-Aigle apparaîtra spontanément dans les mains de Jadina lorsqu’elle se mettra en danger pour protéger son peuple. Jadina est donc devenue l’héritière légitime du royaume. Étant enfin devenue ce que sa mère attendait d’elle, on peut logiquement supposer que cet évènement les a rapprochées, mais en réalité l’inverse s’est produit. C’est précisément parce que Jadina a cessé de vouloir faire plaisir à sa mère pour agir en fonction de son cœur que le Bâton-Aigle est apparu dans ses mains. Cet évènement marquera le début de son émancipation qui la conduira à abandonner le trône pour rejoindre les Légendaires (Tome 1 Origines).

Les-legendaires-origines-tome-2 09-510x131.jpg





Plus tard, Jadina se distanciera tellement de sa mère que non seulement elle ne cherchera plus son affection, mais elle la rejettera carrément. En effet, au Tome 14 page 45, alors qu’Adeyrid essayait de discuter avec sa fille pour tenter de lui faire comprendre qu’elle l’aime et qu’elle regrette de l’avoir négligée, Jadina la repousse.
Elle en veut énormément à sa mère, non pas parce qu’elle l’a négligée, mais pour avoir cherché en toute connaissance de cause à rendre sa fille malheureuse. En effet, Adeyrid a été obligée d’épouser le Roi Kinder par devoir alors qu’elle était amoureuse de Vangelis, elle est donc très bien placée pour savoir combien cette situation est une souffrance. Pourtant, elle n’a pas hésité une seule seconde à imposer le même calvaire à sa fille en la forçant à épouser le prince Halan (Tome 5).

Adeyrid 07-510x159.jpg





Au fond, Jadina reproche inconsciemment à sa mère son incohérence, elle est intransigeante et rigide avec tout le monde et pourtant, elle s’est autorisée une relation extraconjugale avec Vangelis trahissant son devoir, le Roi Kinder et d’une certaine manière le royaume. Jadina ne peut pardonner que sa mère ait trouvé du temps et de l’affection à consacrer à un amant, alors qu’elle n’en a jamais accordé à sa propre fille (Tome 14).

Adeyrid 08-510x125.jpg




Fille cachée Modifier

Dans sa jeunesse, Adeyrid a fait une chute de quadril. Ce grave accident a eu pour conséquence de la rendre infertile. Pour avoir une descendance, la reine a accepté de recourir à contre cœur aux services de Darkhell. Grâce à sa magie, il a pu faire en sorte que la reine tombe enceinte. Ce procédé n’est pas une fécondation mais une immaculée conception, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de père biologique.

Enceinte-300x170.jpg
Roi kinder.jpg

La grossesse se passe bien, malheureusement, à l’accouchement, Darkhell volera le bébé. En réalité, il n’a accepté d’aider la reine que dans l’optique de se créer une descendance à fort potentiel magique (les souveraines d’Orchidia sont réputées pour cela). Comme l’intervention de Darkhell était un secret, la reine a préféré dire à son peuple qu’elle a fait une fausse couche plutôt que d’avouer la sombre vérité.

Ténébris 05 naissance.jpg

Par chance, Vangelis avait assisté Darkhell durant ses travaux au palais. L’expérience acquise avec ce sorcier lui permet reproduire le processus magique qui a créé la première grossesse de la reine. C’est ainsi que Jadina est née grâce à l’intervention de Vangelis. D’une certaine manière, Adeyrid a eu un enfant de l’homme qu’elle aime.

Adeyrid 09.jpg






Ténébris n'apprendra la vérité sur ses origines que bien plus tard  ,alors qu’Adeyrid est mourante et qu’elle estime devoir préparer sa succession. Tant que Ténébris était au service de Darkhell, elle ne pouvait l’envisager comme prétendante au trône, mais maintenant qu’elle fait partie des Légendaires, elle a toute la légitimité pour lui succéder, ce qui explique cette révélation tardive (Tome 13).

Adeyrid 10-510x146.jpg






Ténébris envie Jadina d’avoir pu profiter d’une mère pendant son enfance, mais Vangelis relativisera les choses en lui expliquant que Jadina ne connaît pas tellement plus sa mère qu’elle. Aussi étonnant que cela puisse paraître, le terrible Darkhell a su donner plus d’affection et d’amour à Ténébris que Jadina en a reçu d’Adeyrid (dur comme constat).

Vangelis.jpg








Rivalité fratricideModifier

Invidia n’a jamais digéré que sa sœur hérite du trône a sa place. Elle montera un complot visant à tuer les héritières que sont Jadina et Ténébris, mais cela se retournera contre elle et suite à la trahison de sa complice, elle sera tuée. Depuis qu’Invidia a échoué à l’épreuve du Bâton-Aigle, les rapports entre les deux sœurs n’ont jamais été très cordiaux. Pourtant la mort d’Invidia attristera profondément Adeyrid (Tome 2 Origines).

Les-legendaires-origines-tome-2 10-510x127.jpg





Kasino, le fils d’Invidia rendra responsable la famille royale la mort de sa mère ce qui le conduira quelques années plus tard à tenter de s’emparer du pouvoir par la force, mais son plan se soldera par sa mort. Ainsi Adeyrid a perdu sa sœur et son neveu (Tome 13).

Une histoire d’amour tragiqueModifier

Jadina n’est pas la seule à avoir découvert la liaison amoureuse qu’il y a entre Adeyrid et Vangelis. Le Roi Kinder aussi a réalisé que sa femme le trompait. C’est une situation pénible à vivre pour lui car en dépit de son infidélité, il est resté très amoureux de sa femme. On pourra s’en rendre compte au Tome 13 et 14, alors qu’Adeyrid est mourante et que le Roi fait tout pour la soigner et implore qu’on sauve « celle qu’il aime ». C’est peut-être précisément parce qu’il est amoureux d’elle qu’il tolère cette liaison et qu’il n’a pas révélé qu’il avait découvert son infidélité.

Adeyrid 11-510x154.jpg






Malheureusement pour Adeyrid son histoire d’amour se finira mal. Vangelis va se faire posséder par Abyss, un démon créé par Darkhell. Sous l’apparence de Vangelis, le démon va tenter de la tuer par empoisonnement afin de s’approprier le royaume d’Orchidia. Son plan sera déjoué par les Légendaires et il sera finalement tué par l’Arbre de Gaméra.
Malheureusement, le corps de Vangelis est détruit en même temps que le démon. Adeyrid perd donc son seul et unique amour (Tome 14).

Adeyrid 12-510x113.jpg




SolitudeModifier

Finalement, bien qu’elle soit entourée en permanence par les personnes de la cours, Adeyrid est une personne très seule. Elle n’a aucun lien profond avec aucune de ses deux filles, elle a perdu son amant et elle n’est pas amoureuse de son mari.
Son destin est marqué par le sceaux des devoirs royaux, ce qui est bien insuffisant pour remplir son cœur. La mort de Vangelis a était le déclic qui lui a permis de mesurer à quel point elle avait peu d’attaches affectives, ce qui explique peut-être sa volonté tardive de nouer des liens avec sa fille Jadina (tome 14).
Mais ce revirement arrive malheureusement un peu trop tard pour qu’elle soit en mesure de réparer les choses.

Adeyrid 13-510x72.jpg




Adeyrid 02-510x435.jpg















Fan art Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard